Page 1 sur 2

Branche de travail

Posté : lundi 26 août 2013 10:44
par refed
Bonjour à tous,
Est-il possible de crée une branche à part d'une généalogie et ensuite l'inclure à celle-ci.
Merci pour vos réponses.
Bien cordialement.
Christian

Re: Branche de travail

Posté : lundi 26 août 2013 10:57
par jimbo
C'est tout à fait possible.

J'ai pour ma part mon fichier principal, et un second fichier, à part comme vous, car j'ai une filiation dont je suis sur à 95%, mais pas encore certain. Je n'ai donc pas intégré cet individu avec son ascendance dans mon fichier principal.

Le jour où j'aurais enfin la preuve, j'importerais ce second fichier dans mon fichier principal (après avoir fait des sauvegardes de chaque).

Et je ferais les liens. Puis je chercherais les éventuels doublons.

Re: Branche de travail

Posté : mardi 27 août 2013 10:53
par homer
bonjour
je débute en généalogie
et pour mon instruction personnelle
qu est ce qu il fait que sur une filiation vous sur à100 pour 100 et sur une à95 pour 100

merci

Re: Branche de travail

Posté : mardi 27 août 2013 18:05
par jimbo
J'ai donné le chiffre de 95% pour l'anecdote.

Lorsque j'ai un acte de naissance, je considére, à l'erreur du scribre près, que la filiation est sure entre l'enfant et ses parents (et à la déclaration des parents bien sur: Maman sur, Papa peut-être :lol: )

Quand j'ai dit 95%, c'est que j'arrive sur une période où les BMS s'arrêtent. Mais différents actes notariés, en les croisant, ainsi que l'étude des individus portant les mêmes prénoms et noms sur le périmètre géographique laissent à penser que le lien entre mes deux individus est bien de père-fils.
Le lien n'est pas sur, mais il y a un bon faisceau de présomption.

Mais en l'état, je ne l'intégre pas à mon arbre principal (on pourra toujours me retorquer que dans chaque arbre, il y a des erreurs, j'en conviens. Mais elles sont rentrées bien involontairement.)

Re: Branche de travail

Posté : mardi 27 août 2013 21:21
par mike
Jimbo a écrit :... Mais en l'état, je ne l'intégre pas à mon arbre principal
Pour un autre écho ...
Je ne gère pas de fichiers séparés mais intègre tout les candidats dans mon unique fichier :
- les certains, bien évidemment
- les probables à leur place, mais avec un commentaire et un drapeau rappelant qu'il subsiste un/des doutes
- les "qui pourraient bien si ..." sans établir de liens parents/conjoints/enfants, mais en utilisant les liens indi-indi (frère, oncle, cousin, doublon, ...), des commentaires et un drapeau signalant qu'il s'agit d'une élucubration

Re: Branche de travail

Posté : mercredi 28 août 2013 09:06
par homer
merci Jimbo

pour ton explication
pour moi pas de probleme je suis toujours au BMS donc théoriquement pas d'erreur

Re: Branche de travail

Posté : mercredi 28 août 2013 10:03
par s_remy
Au niveau familial, j'ai travaillé il y a quelques années sur plusieurs fichiers et je l'ai vite regretté.

Un fichier unique est nettement plus agréable pour travailler une branche, affiner, supposer.

Un exemple :
Pour un ancêtre bout de branche "TARTEMPION Paul", je suppose très fortement qu'il s'accroche à une ascendance connue d'un autre "TARTEMPION Paul".

Dans ce cas, je saisis, en nouvel individu, le deuxième TARTEMPION Paul et son ascendance détaillée dans mon fichier principal. Celà a l'avantage de pouvoir disposer et lier d'éventuels témoins, oncles, parrains, qui sont déjà dans mon fichier principal.

Dans la fiche de mon "bout de branche", je mets en remarque : "voir l'ascendance supposée, déjà saisie"
Et le jour où je découvre l'élément prouvant cette ascendance, il me suffit de fusionner le TARTEMPION Paul, bout de branche, avec l'autre dont j'avais saisi à part l'ascendance.
Ai-je répondu à votre question?

Re: Branche de travail

Posté : mercredi 28 août 2013 11:08
par jimbo
@ s_remy et Mike, vous allez finir par me convaincre. :)

Re: Branche de travail

Posté : mercredi 28 août 2013 21:15
par ghisdiem
s_remy a écrit :Au niveau familial, j'ai travaillé il y a quelques années sur plusieurs fichiers et je l'ai vite regretté.

Un fichier unique est nettement plus agréable pour travailler une branche, affiner, supposer.

Un exemple :
Pour un ancêtre bout de branche "TARTEMPION Paul", je suppose très fortement qu'il s'accroche à une ascendance connue d'un autre "TARTEMPION Paul".

Dans ce cas, je saisis, en nouvel individu, le deuxième TARTEMPION Paul et son ascendance détaillée dans mon fichier principal. Celà a l'avantage de pouvoir disposer et lier d'éventuels témoins, oncles, parrains, qui sont déjà dans mon fichier principal.

Dans la fiche de mon "bout de branche", je mets en remarque : "voir l'ascendance supposée, déjà saisie"
Et le jour où je découvre l'élément prouvant cette ascendance, il me suffit de fusionner le TARTEMPION Paul, bout de branche, avec l'autre dont j'avais saisi à part l'ascendance.
Ai-je répondu à votre question?
J'agis de même… De temps en temps je regarde et compare tous ces "doublons" pour vérifier si mon travail ne tend pas à confirmer qu'il s'agit des mêmes personnes. 8-)

Re: Branche de travail

Posté : jeudi 29 août 2013 15:28
par christinebsd
Je ne voudrais contrarier personne mais je travaille aussi comme Mike, Serge et Ghislaine ... :)