Double ascendance (adoption / élevés par d'autres parents)

Participez à l’évolution de votre logiciel en postant vos suggestions pour les versions à venir.
Imaginez de nouvelles fonctions ou des améliorations.
*Pensez à préciser le logiciel que vous utilisez.

Modérateurs : Animateurs, Heredis

Répondre
meremptah
Messages : 3
Enregistré le : lundi 3 juil. 2017 14:42

Double ascendance (adoption / élevés par d'autres parents)

Message par meremptah » jeudi 10 mai 2018 22:12

Bonsoir,

Je sais que la question a déjà été soulevée parfois sur ce forum. Mais n'observant pas de propositions de la part de l'éditeur d'Hérédis, je suggère de laisser la possibilité à ceux qui le souhaitent d'indiquer une possible "double-parenté" pour un individu d'un arbre, et donc de le rattacher à deux histoires familiales (dans le cas d'un individu adopté connaissant ses parents biologiques et ses parents légaux, d'un individu placé en famille d'accueil, etc.). Il s'agirait d'avoir la possibilité de préciser, pour chacune des "parenté", son statut (biologique / adoptant...termes à trouver). A cela plusieurs intérêts :

- En finir avec la "généalogie plate" qui ignore parfois la complexité des histoires familiales.

- Considérer que la famille ne se réduit pas à la génétique : des parents adoptants transmettent des valeurs, une histoire, qui pèse sur la descendance au moins autant que la biologie. Voir aussi la fin de ce message (définition de filiation).

- Permettre, via les ressources généalogiques en ligne de plus en plus nombreuses, à nos descendants, dans plusieurs décennies/siècles, de connaitre cette information que l'état civil ne leur permettra pas seul de débusquer, et donc d'enrichir leur connaissance de leur propre histoire.

- Permettre à certains généalogistes de disposer d'un arbre cohérent avec leur propre histoire, tout simplement.


J'ai relevé que certains, ici, sont farouchement opposés à cette idée. Je me permets de relever que ... :

- Si la généalogie était avant tout, comme certains le croient, une affaire de génétique, il faut avoir à l'esprit que nos arbres ne sont constitués que de parenté légale et non biologique. Il est vain de penser le contraire : nul ne peu avoir la certitude que tel ou tel ancêtre de son arbre n'était pas le fruit d'un adultère, d'un rapt, d'un accouchement à étouffer, etc. Un parent "direct" du XVIIème siècle figurant sur tel arbre a, prenons en conscience, des chances non négligeables de n'avoir aucun lien de sang avec nous sans que nous ne puissions le savoir. Plus le temps s'étire, plus l'incertitude biologique grandit. La généalogie n'est affaire que de "droit" et de reconnaissance. L'adoption, en cela, n'est pas une sous-parenté.

- Dans l'arbre généalogique de César, Brutus et Octave sont ignorés comme fils...en dépit total du droit romain et de la conception antique de la parenté. Leurs propres arbres généalogiques étaient inverses de ceux que nos logiciels permettent aujourd'hui de constituer. Ubuesque ! Comme quoi ... choisir l'une ou l'autre possibilité est réducteur, et ignore toujours un pan essentiel de l'histoire d'un individu.

- Rappelons à cet égard que la généalogie est la recherche des filiations, et que la filiation est "le principe gouvernant la transmission de la parenté qui détermine l'identité d'un individu dans une société, en définissant de qui il hérite ses droits fonciers, ses titres, ses obligations morales, c'est-à-dire son statut social". L'exemple de Brutus (et de tant d'autres) est parlant : en la matière, l'adoption supplante bien souvent la parenté biologique. Pourquoi continuer de l'ignorer ? Ne serait-il pas opportun de pourvoir enregistrer les deux à la fois ?

- Inclure une telle option dans le logiciel ne forcera personne à adopter. Pourquoi refuser à quelques uns ce que d'autres, majoritaires mais étrangers à la question, trouvent inutiles ?

J'espère que BSD Concept sera sensible à cette demande, légitime. La Généalogie est affaire de famille...reste à créer le logiciel de toutes les familles.

Je précise que cette demande est bien sur motivée par mon histoire familiale. J'ai eu le bonheur d'avoir deux parents pour prendre le relais de mes parents biologiques disparus. Et de connaitre, concomitamment, 4 grands-mères, qui se connaissaient, s'estimaient et s'appréciaient. Elles font toutes partie de mon histoire, celle que je tiens à pouvoir transmettre à mes enfants et autres descendants.

Avatar du membre
malijoli
Messages : 3855
Enregistré le : mercredi 8 juin 2011 19:00
Localisation : Haut-Vivarais

Re: Double ascendance (adoption / élevés par d'autres parents)

Message par malijoli » jeudi 10 mai 2018 22:42

Bonsoir,
On peut déjà le faire avec Heredis plus un tout peu de travail personnel à condition de sortir aussi un peu du cadre.
Un petit exemple de travail de ce type avec des arbres de descendance (même si celui-ci ne répond pas à la question) :
Auquier Saussine Pattus.png
Auquier Saussine Pattus.png (87.84 Kio) Vu 900 fois
Cordialement
Marc

iMac Intel Core i5 32Go 27" fin 2015 et MacBook Air Intel Core i5 8 Go 13" début 2014
iPad (fin 2012), iOS 10.3.3
macOS Catalina 10.15.6, FireFox 79.0 & Heredis Mac 2020 20.2

Avatar du membre
mike
Messages : 21152
Enregistré le : dimanche 29 mai 2011 07:11
Localisation : Région parisienne

Re: Double ascendance (adoption / élevés par d'autres parents)

Message par mike » vendredi 11 mai 2018 06:47

meremptah a écrit :
jeudi 10 mai 2018 22:12
J'ai relevé que certains, ici, sont farouchement opposés à cette idée.
BSD/heredis en tête pour n'avoir rien fait (à part baptiser deux liens "enfant/parent") depuis le temps que le sujet a été mis sur la table (10 ans ou plus ?) …
Cordialement.
Mike

AuroraR8 : Intel Core i9-9900K 3,60 GHz - RAM 16 Go - SSD 1 To + RAID1 2 DD 1 To - onduleur 510 W
W10 Pro - Firefox - McAfee LiveSafe
Heredis EN + FR

Avatar du membre
mike
Messages : 21152
Enregistré le : dimanche 29 mai 2011 07:11
Localisation : Région parisienne

Re: Double ascendance (adoption / élevés par d'autres parents)

Message par mike » vendredi 11 mai 2018 07:10

Au sujet de "Parentés multiples", et en complément d'un message de 2011 sur ce forum, j'ai précisé plus récemment ma façon de faire :
Mike a écrit : Sujet récurrent mais jusqu'ici sans signe d'intérêt de la part de BSD 8-)
Pourtant prévu par le standard Gedccom via l'existence du tag ALIA, tag utilisé par des logiciels américains ...

Quelqu'un aurait-il envisagé d'autres façons de faire ?
Mike" a écrit :
xxxxxxx a écrit :L'homme se remarie, sa nouvelle épouse adopte les enfants de son mari. Comment attribuer enfant légitime à l'homme et enfant adopté à la femme. Le logiciel indique l'un ou l'autre selon le choix au deux conjoints...
Voyons les choses sous des angles un peu différents ...
1/-
- l'homme et sa 1ère épouse ont des enfants
- la 2ème épouse de l'homme a des enfants adoptifs (qui se trouvent être ceux de son mari)
2/-
- les enfants ont une ascendance biologique consistant de leur père uni à sa 1ère épouse
- les enfants ont une ascendance adoptive maternelle en la personne de la 2ème épouse de l'homme
Et reste à l'exprimer avec Heredis.

Ma pratique, en reprenant l'exemple :
- les enfants sont saisis normalement comme enfants de l'homme et de sa 1ère épouse
- un double de chacun des enfants est saisi comme enfant de la 2ème épouse (mais pas de son époux)
- le doublon est affecté d'un marqueur, en l'occurrence l'ajout du prénom "(avatar)" et son sexe est forcé à "?" pour une raison de repère visuel (puce verte)
- un lien individu-individu est ajouté à chacun des 'vrais' enfants pointant vers son avatar

Le tout permet de mémoriser les différentes relations parentales et, en utilisant le lien, de basculer d'une ascendance à l'autre aisément.

Et ça me permet de traiter des cas plus compliqué : un individu né d'une liaison mais dont le père est décédé avant sa naissance, la mère fait un mariage de complaisance pour donner un nom à l'enfant et l'époux (très âgé) a l'élégance de mourir sans beaucoup tarder, et enfin elle se marie à nouveau et l'enfant est élevé dès son plus jeune âge par ce 2ème mari ; j'ai donc 2 "avatars" pour l'enfant pour matérialiser les 3 ascendances ...
Un exemple ; en partant de l'Avatar en central, remarquez le pointeur de souris qui provoque l'affichage du Résumé du personnage principal : Marcel PERALDO a été adopté par le couple AURAND
a avatar.jpg
a avatar.jpg (75.17 Kio) Vu 878 fois
Pour les Arbres : je profite de l'organisation décrite pour obtenir séparément les arbres du personnage principal et de chacun des ses avatars, pour ensuite les assembler par ajouts de Note/Image
a arbre 2 parentés.JPG
a arbre 2 parentés.JPG (39.79 Kio) Vu 874 fois
Mike a écrit :
Mike a écrit :
xxxxxx a écrit :Je procède de la même façon.
Peut être le seul inconvénient est que, si on se place sur un des descendants de l'adopté dans Heredis (pas avec un arbre édité à partir des deux arbres), on n'a pas les liens avec la famille adoptante ni, en même temps, avec les deux familles : la famille adoptante et la famille biologique.
Exact ... je n'ai pas trouvé de biais pour ce manque et ai arrêté de chercher 8-)
Un détail peut-être en guise de réponse très partielle ?

Dans mon usage, pour le personnage principal qui a un/des avatar, et auquel est attaché la descendance, je lui ajoute un drapeau dans le champ prénom pour rappeler qu'il a des ascendances multiples : voyez le " ^ " en fin des prénoms dans l'onglet "Liens" de l'exemple
Cordialement.
Mike

AuroraR8 : Intel Core i9-9900K 3,60 GHz - RAM 16 Go - SSD 1 To + RAID1 2 DD 1 To - onduleur 510 W
W10 Pro - Firefox - McAfee LiveSafe
Heredis EN + FR

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités